Le métier d’Aide Soignant (DEAS)

Les qualités d'un Aide-Soignant

Le métier d’aide-soignant requiert un grand nombre de compétences : savoir, savoir-faire, savoir-être. L’aide-soignant doit se montrer sociable et rassurant car c’est souvent lui qui recueille les confidences des patients. Très sollicité, il doit être à l’écoute de l’équipe médicale et disposer d’un bon esprit d’équipe.

Le travail d’aide-soignant nécessite de la méthode pour pouvoir maintenir les chambres en ordre et un rythme régulier pour les repas. Côté savoir-faire spécifique aux métiers du soin et de la santé, l’aide-soignant doit mettre en application quotidiennement ses compétences.

Concernant la condition physique, il faut avoir de la force pour aider les patients à se déplacer ou changer de position et pour travailler à un rythme soutenu.

Le métier d'Aide-Soignant : une vocation

Devenir Aide-Soignant est assez simple en termes de cursus car 12 mois en école (cursus complet) ou quelques mois avec la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) suffisent.

Aide-Soignant est un métier mais c’est surtout une vocation. En effet c’est un métier difficile donc si vous n’avez pas la vocation de ce métier, vous le ferez par nécessité et non avec envie, tôt ou tard vous ne le supporterez plus.

Vous pouvez également devenir Aide-Soignant par reconversion, par attraction de l’emploi facile à trouver, le chômage n’existe pas dans ce métier car les besoins sont importants et permanents.

Le travail d'Aide-Soignant

La majorité des aides-soignants exercent comme salariés. Certains travaillent en clinique ou à l’hôpital, d’autres dans des centres de soins, des établissements destinés aux personnes âgées de type EHPAD.

Le métier d’aide-soignant peut également être exercé au domicile des patients en lien avec l’équipe de soins (infirmiers, médecins, …).

Les aides-soignants sont souvent amenés à travailler en horaires décalés, les fins de semaine, les jours fériés, de nuit, et peuvent être soumis à des astreintes ou des gardes en milieu hospitalier.

Vous souhaitez être accompagné(e) ?

Mon témoignage du métier d'Aide-Soignant

« Je suis Aide-Soignante, un métier que j’ai choisi, un métier que j’ai fait avec cœur, je n’ai jamais compté d’heure en plus parce qu’il y avait une urgence à la fin de mon service.

Bien souvent, je me suis effondrée de fatigue, de colère, mais jamais je n’ai renoncé à ma blouse, mon sourire et ma bienveillance pour le service suivant, de jour comme de nuit, comme si à chaque service j’enfilais une cape qui me rendait invincible.

J’ai connu des équipes formidables et d’autres moins, tous les soignants ne sont pas faits de gentillesse et de bienveillance. Je parle de ce sujet dans le cadre de ma prestation de formation Action Bientraitance car je suis personne ressource en Bientraitance, j’aide les soignants qui le souhaitent à (re)devenir bienveillants dans leurs pratiques professionnelles.

J’ai aimé mon métier, j’aime mon métier, je suis fière d’être Aide-Soignante, même si je ne vais plus ou beaucoup moins sur le terrain, aujourd’hui je transmets ce métier par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) avec mon accompagnement personnalisé et quoi qu’on en dise, il y a encore beaucoup de vocations pour ce métier.

Il y a eu un temps où il était facile de faire ce métier qui était alors peu reconnu sans diplôme surtout en EHPAD, car faire une toilette et servir un repas à une personne âgée c’est donné à tout le monde. Néanmoins ce sont des soins qui présentent des risques et qu’il faut savoir gérer, la personne âgée présente généralement des pathologies, elle doit être prise en charge par des professionnels un minimum formés.

Ce métier est mieux reconnu depuis la pandémie du COVID, le référentiel a été remanié, la catégorie est passée de C à B (niveau BAC), ce qui ne veut pas dire qu’il faut être bachelier pour avoir le diplôme d’état d’Aide-Soignant.

Bon nombre de personnes sont encore en poste de « faisant fonction » d’Aide-Soignant, les mêmes tâches sans le diplôme et la reconnaissance.

Vous avez de l’expérience dans ce métier ? Alors transformez la en diplôme d’état ! C’est un métier difficile certes, mais si vous le faites avec le cœur, chaque jour vous saurez pourquoi vous enfilez votre cape. »

Le référentiel du diplôme d'état d'Aide-Soignant

Anciennement divisé en modules au nombre de 8, le nouveau référentiel du diplôme (certification) est divisé en 5 blocs de compétences (domaines d’activités) et 11 activités.

Les domaines d’activités et les activités associées sont les suivants :

  • Le domaine d’activités 1 (DA1) : Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités.
    • Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités.
    • Identification des risques lors de l’accompagnement de la personne et mise en œuvre d’actions de prévention adéquates.
  • Le domaine d’activités 2 (DA2) : Appréciation de l’état clinique de la personne et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques.
    • Observation de la personne et mesure des paramètres vitaux liés à son état de santé.
    • Collaboration à la réalisation de soins intégrant la qualité et la prévention des risques.
    • Installation et aide aux déplacements de la personne à partir de ses ressources et des techniques de mobilisation.
  • Le domaine d’activités 3 (DA3) : Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants.
    • Accueil, information et communication auprès des personnes et de leur entourage.
    • Accueil, accompagnement et formation des pairs, des personnes en formation et des autres professionnels.
  • Le domaine d’activités 4 (DA4) : Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, au lieu et aux situations d’intervention.
    • Entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins.
    • Repérage et traitement des anomalies et dysfonctionnements en lien avec l’entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins.
  • Le domaine d’activités 5 (DA5) : Transmission, quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations.
    • Transmission quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités.
    • Organisation de son activité au sein d’une équipe pluri-professionnelle en garantissant la qualité / gestion des risques.

Idée reçue : Le diplôme d’Aide-Soignant n’est plus possible par livret !

C’EST FAUX ! Le livret VAE Aide-Soignant a été simplifié, basé sur ce que vous savez faire, vous avez fait, des situations exemples vous permettent d’apporter des précisions sur votre savoir-faire.

Blog

D'autres articles peuvent vous intéresser :

La VAE Aide-Soignant (DEAS)

La VAE Aide-Soignant (DEAS)

Je propose un accompagnement en VAE pour les Aide-Soignant (DEAS) : rédaction du livret 2, livret de présentation, entretien jury, ... Ma prestation est labellisée par la Région Auvergne Rhône-Alpes…

Comment financer son accompagnement de VAE ?

Comment financer son accompagnement de VAE ?

Il existe de nombreuses possibilités pour financer une démarche de VAE : autofinancement, employeur, CPF, Pôle Emploi, ... Nous vous détaillons ces éléments un à un pour essayer d'y voir…

La VAE dans le secteur sanitaire et social

La VAE dans le secteur sanitaire et social

Effectuer une VAE ne consiste pas à remplir seulement un formulaire, il y a de nombreuses obligations qui peuvent nécessiter un accompagnement. Ce dernier doit s'adapter à chaque candidat, car…